ASH, n° 3192, 15 janvier 2021

Au sommaire :

Certifications professionnelles : tout reste à construire

Liberté de pensée, de conscience et d’opinion

L’entreprise d’abord, la formation ensuite

Le risque juridique reste sous estimé

Les juristes face à la covid-19

L’addiction est niée, les affects aussi

Les usagers, ces autres « héros » de la crise

Une radio outil d’insertion

La jeunesse espagnole otage de la crise